Hommage à Mikio Naruse en deux chefs-doeuvre inédits

Événement
Du 22 décembre 2021 au 4 janvier 2022

A l’approche de l’automne
Aki tachinu
De Mikio Naruse
Japon - 1960 - 1h19 - vo
Avec Nobuko Otowa, Kenzaburô Ôsawa

Après avoir récemment quitté la campagne avec sa mère pour s’installer à Tôkyô, Hideo, 12 ans, se laisse guider par sa nouvelle amie Junko, dans cette grande ville qui l’impressionne tant.
Ce film est le récit initiatique d’un jeune garçon perdu dans le Tôkyô du début des années 1960, une ville en pleine transformation urbaine et sociale. Mikio Naruse, qui s’est toujours employé à mettre en avant le quotidien du peuple, adopte ici un point de vue à hauteur d’enfant, plein d’humour et d’émotions.
Du 15 au 28 décembre

 

Derniers chrysanthèmes
Bangiku
De Mikio Naruse
Japon - 1954 - 1h41 - vo
Avec Fumiko Hayashi, Sumie Tanaka

Kin, geisha retraitée est devenue prêteuse sur gages. Elle perçoit des loyers auprès d’anciennes collègues régulièrement démunies. Désabusée, elle a abandonné l’espoir de refaire sa vie, déçue par d’anciens amants captivés d’avantage par sa richesse que sa compagnie...
C’est au sein d’un Japon ancestral que Mikio Naruse conte cette histoire touchante et mélancolique qui dénonce avec subtilité l’hypocrisie d’une société où les femmes, même libérées du mariage forcé et s’émancipant doucement du poids des traditions, restent dominées par la lâcheté et la vanité
Du 29 décembre au 4 janvier

Retour en haut de page