FILMS de dernière minutes du 22 au 28 septembre !

Événement
Du 22 au 28 septembre

Six films, toujours portés par vos retours, restent avec nous la semaine prochaine dont Milla, une des surprises de l’été dont vous nous avez parlé avec chaleur même s’il ne rencontre pas le succès auquel il pourrait prétendre. 

• ANNETTE de Leos Carax : Samedi 25 septembre à 21h

France - 2021- 2h20 - vo ; Avec Marion Cotillard,Adam Driver, Simon Helberg

Los Angeles. Ann, cantatrice, et Henry, comédien de stand up, forment un couple étonnant. Épanoui(e)s et animé(e)s d’un amour flam- boyant, leur vie de couple va peu à peu basculer dans le doute suite à la naissance de leur pre- mier enfant,Annette, une fillette mystérieuse...

Neuf ans après Holy Motors, Leos Carax fait un retour fracassant avec cette comédie mu- sicale moderne, torturée et totalement hors normes, fort justement récompensée du Prix de la mise en scène à Cannes. Porté par la prestation déchirante du couple Marion Cotillard/Adam Driver, Annette est bien plus qu’un film musical. Il offre un moment de cinéma dont seul Leos Carax a la secret. Une œuvre dont on ne ressort pas indemne et qui entraîne les spectateurs/trices dans un tourbillon d’émotions et de sensations.

• LES DEUX ALFRED de Bruno Podalydès : Jeudi 23 septembre à 18h

Alexandre, chômeur, père de famille, tente de redresser sa vie. Il fait la connaissance d’Arcimboldo, alter-ego imaginaire qui veille sur ses nouveaux projets de réinsertion.Tiraillé entre son nouveau job en entreprise et la po- litique du « no child » appliquée par cette dernière, il découvre la grande contradiction du capitalisme et du libéralisme. Les enfants des autres employé(e)s devront demeurer aussi cachés que les siens qui possèdent deux doudous hyperactifs : les deux Alfred.
Les frères Podalydès, appuyés par Sandrine Kiberlain, déchaînant leurs passions refoulées de l’enfance pour incarner un duo pétillant, calomniateur de l’ubérisation et de la start-up nation.

• DRIVE MY CAR de Ryusuke Hamaguchi : Vendredi 24 septembre à 14h • samedi 25 septembre à 18h
Japon - 2021 - 2h59 - vo ; Avec Hidetoshi Nishijima,Toko Miura

Alors qu’il tente de se remettre d’un drame personnel, Kafuku accepte de mettre en scène Oncle Vania. À peine son travail entamé, le théâtre lui impose la compagnie d’une jeune et impénétrable chauffeure. Leur véhicule va alors devenir le lieu d’échanges de plus en plus intimes...

Récompensé du Prix du scénario à Cannes, Drive My Car était surtout le favori pour la Palme d’Or de nombre d’observateurs/trices. Après la révélation (et le succès) d’Asako I & II, ce film est, pour Ryusuke Hamaguchi, celui de la confirmation et de la consécration : un huis clos envoûtant, d’une émotion, d’une sensibilité et d’une profondeur imprévisibles, que portent avec intensité ses magnifiques interprètes..

• FRANCE de Bruno Dumont : Lundi 27 septembre à 18h30

France - 2021 - 2h13 ; Avec Léa Seydoux, Blanche Gardin, Benjamin Biolay

« France est l’histoire d’une femme journaliste- star d’une chaîne d’information en continu, sur fond d’un monde fortement déréglé par « le monde quasi-parallèle » des médias et des ré- seaux sociaux. » C’est ainsi que Bruno Dumont résume son nouveau film porté par une époustouflante Léa Seydoux incarnant avec justesse, sans ja- mais en faire trop, cette journaliste prête à tout pour obtenir un scoop et attirer l’at- tention sur elle.

Soulignant l’omniprésence des médias et les différentes dérives que cela entraîne, le réalisateur met les spectateurs et les spectatrices face à leur époque et à ses contradictions. N’hésitant pas à changer de tonalité quand son récit l’impose, Bruno Dumont dresse un état des lieux à la fois inquiétant et réaliste qui dérange autant qu’il fait réfléchir sur un monde ultra connecté et le besoin d’être vu.

• MILLA de Shannon Murphy : Lundi 27 septembre à 20h30

Babyteeth ; Australie - 2019 - 1h58 - vo ; Avec Eliza Scanlen,Toby Wallace, Essie Davis

Milla n’est pas une adolescente comme les autres et quand elle tombe éperdument amoureuse pour la première fois, son quotidien et celui de son entourage se trouvent totalement bouleversés. Entre l’ennui des journées à la maison et l’enivrante vie à 100 à l’heure que lui propose son nouvel amour, elle choisit de foncer tête baissée dans l’insouciance et la liberté....

En contant l’histoire de cette jeune fille assoiffée de vie et de sensations, la réalisatrice signe un film au rythme entêtant et aux mille couleurs. Bien plus qu’un simple portrait, Milla décrit avec une vive émotion les destins parfois capricieux de la vie, le tourment des sentiments exacerbés et l’adolescence dans ce qu’elle a de plus sensible. Un film énergique, fort, inattendu et touchant.

• NOMADLAND de Chloé Zhao : Mardi 28 septembre à 18h30

Après l’effondrement économique de la cité ouvrière du Nevada où elle vivait et la perte de son mari, Fern décide de prendre la route pour silloner l’Ouest américain à bord de son van aménagé...
Frances McDormand (Oscar d’interprétation) livre une performance d’une douceur et d’une subtilité magistrale, en nous faisant littéralement cadeau de la rencontre émouvante avec son personnage. Couronnée par les Oscar du meilleur film et de la meilleure réalisation, Choé Zhao nous emmène pour un voyage émouvant, plein d’humanité,, dans de fabuleux paysages.

Retour en haut de page